COMPRENDRE LA PRÉSENCE DE DIEU

Lisons dans No 14.34 : De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour ; et vous saurez ce que c’est que d’être privé de ma présence.


Tout d’abord, dans No 13 Moïse envoie 12 espions explorer le pays promis afin d’en préparer la conquête. En agissant de la sorte, Dieu visait un double objectif : premièrement, il voulait qu’Israël soit conscient de la beauté du pays, mais deuxièmement, qu’il soit aussi conscient des efforts à faire pour le conquérir. Cependant, à leur retour, 10 des 12 espions ont fait un rapport décourageant au peuple d’Israël, en mettant en doute les promesses de Dieu, parce qu’ils ont vu des géants dans le pays.


Parce qu’Israël a choisi de croire les 10 espions incrédules plutôt que les promesses qu’il leur avait faites, Dieu prononce un jugement sur son peuple : il allait errer dans le désert pendant 40 ans. La suite de l’histoire nous apprend que toute cette génération, à l’exception de Josué et Caleb, mourut dans le désert et n’entra jamais dans le pays promis. Mais ce qui est encore plus dramatique, c’est que tous ceux qui n’avaient pas cru à la promesse de Dieu, allaient savoir ce que c’est que d’être privés de la présence de Dieu.


Nous avons ici l’image de ce qui peut arriver au chrétien s’il persiste dans l’incrédulité et la désobéissance envers Dieu : il peut faire l’expérience de ce que cela signifie d’être privé de sa présence. Ayant déjà vécu cette terrible expérience, je peux témoigner que l’on n’est pas toujours conscient de la présence de Dieu, mais que l’on es