L’HISTOIRE SE REPÊTE

S’il vous plait, lisez tout d’abord Es 6.9-13...C’est fait ? Alors nous pouvons continuer. Dans les 8 premiers versets de ce chapitre, nous avions relevé les 4C qui caractérisent un face à face avec Dieu (voir l’article) : la crise, la confrontation, la conviction et la consécration. Dans les 5 derniers versets, nous découvrons la mission que Dieu a confié à Esaïe en réponse à sa consécration, lorsqu’il a dit « Me voici Seigneur, envoie-moi » (v.8). Esaïe sera choqué de découvrir la sévérité du message dont il va être le porteur. Ce choc est provoqué par la nature et l’étendue de la mission. Examinons-les ensemble.


1) LA NATURE DE LA MISSION

9 Il dit alors : Va, et dis à ce peuple : Vous entendrez, et vous ne comprendrez point ; Vous verrez, et vous ne saisirez point.

10 Rends insensible le cœur de ce peuple, Endurcis ses oreilles, et bouche-lui les yeux, Pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, Ne comprenne point de son cœur, Ne se convertisse point et ne soit point guéri.


Peut-être Esaïe s’attendait-il à ce que Dieu lui demande de décrire ce qu’il a vu et entendu lors de son extraordinaire face à face avec Dieu, comment il a vu la gloire divine et les Séraphins. Cependant, le contenu du message est tout autre. Pour résumer ce