LE DOUBLE MINISTÈRE DU SAINT-ESPRIT

En raison des divergences théologiques qui contestent la limpidité avec laquelle la Bible parle du Saint-Esprit, il règne un confusion sur son ministère auprès des croyants, ce qui empêche bon nombre d’entre eux de faire l’expérience de certaines promesses des Ecritures. La Bible utilise de nombreux termes différents pour décrire le ministère du Saint-Esprit, mais pour mieux le comprendre, il peut être utile d’examiner son travail sous deux grandes catégories : son œuvre de transformation et son œuvre d’équipement. Nous pourrions aussi parler de son ministère intérieur et de son ministère habilitant.


De nombreux passages de la Bible décrivent le Saint-Esprit comme vivant dans le cœur des membres du peuple de Dieu, et le dépeignent comme la source de l’œuvre sanctifiante qui permet aux chrétiens de vivre une vie plus sainte (Ez 36.27 ; Ro 8.9-13 ; 1 Co 6.19-20). Ces textes ne font pas référence à des manifestations surnaturelles. Il n’y est pas question de dons charismatiques, de déclarations prophétiques ou de puissance miraculeuse. Ils décrivent une œuvre tranquille de l’Esprit, mettant l’accent sur l’importance de l’obéissance, de la repentance et de la croissance spirituelle. Et c’est entièrement légitime et nécessaire.


Dans d’autres passages, le Saint-Esprit n’est pas décrit comme vivant à l’intérieur du croyant, mais comme venant sur lui. On voit que l’Esprit de Dieu tombe ou est répandu sur des individus, ou qu’il se saisit d’eux (No 24.2-3 ; 1 S 10.10 ; Ac 19.6). Ces passages décrivent une œuvre habilitante qui donne au peuple de Dieu les moyens de servir le Seigneur. Ce ministère d’équipement révèle un aspect complètement différent de la personnalité du Saint-Esprit. Quand l’Esprit de Dieu vient sur des individus, des miracles se produisent, des dons spirituels sont manifestés et des prophéties sont proclamées. Et cette dimension est aussi légitime et nécessaire que la précédente.