QUI CHOISIT QUI ? (1ère Partie)

Dernière mise à jour : 19 avr. 2021

Quand l’ange Gabriel est apparu à Marie, les premiers mots qu’elle entendit furent les suivants : Je te salue, toi à qui une grâce a été faite... (Lu 2.28). Peut-être s’est-elle demandé quelle grâce lui avait été accordée, vu que rien n’était différent dans sa vie.

Que voulait dire l’ange exactement ?

Il est important de noter que le temps du verbe grec pour « a été faite » évoque une action déjà accomplie, c'est-à-dire qu’une grâce avait été accordée par Dieu dans le passé, et qu’elle est reçue aujourd’hui par Marie.


C’est comme si l’ange lui disait : « Ne t’inquiète pas Marie, car tu as été choisie par Dieu pour devenir la mère du sauveur, et tout se déroulera selon le plan parfait du Seigneur ». Nous pouvons supposer que Marie était totalement atterrée par ce qu’elle entendait...


En effet, elle devait être une jeune fille âgée de 16 ou 17 ans. Même si c’était l’âge auquel les jeunes filles de son temps convolaient habituellement, Marie elle, n’était pas encore mariée et ne jouissait d’aucun statut social.


Comment Dieu a-t-il pu choisir une jeune vierge comme elle pour réaliser son plan sur cette terre ? Qu’est ce qui avait en elle qui puisse motiver une telle décision de la part de Dieu ? Pourquoi elle et pas une autre ?