DISCIPLINE DE LA PIÉTÉ - 2ème PARTIE

Reprenons ce texte dans 1 Ti 4.8 : Exerce-toi à la piété ; car l’exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout : elle a la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. Il a servi de base à notre réflexion sur la discipline de la piété. Je vous avais dit que si vous voulez être un disciple attaché à Jésus votre maître, il y a sept aspects de la discipline de la piété que vous devez incorporer à et développer dans votre vie. Nous avons déjà examiné la première d’entre elles :


1. Nourrissez-vous abondamment de la parole de Dieu.

Vous trouverez les explications dans la première partie de l’article. Examinons maintenant les six autres aspects.


2. Saturez votre vie de prière.

Lisons Mc 1.35 : Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria.

Suivez l'exemple de Jésus et commencez votre journée en priant votre Père céleste. Si vous ne savez pas quoi prier, servez-vous de la prière enseignée par le Seigneur dans Mt 6.9-13 : le Notre Père. Il ne s’agit pas de la répéter par cœur, comme c’est le cas dans certaines traditions chrétiennes, mais de suivre le canevas qu’elle comporte. De toute façon, comment un chrétien peut-il n’avoir rien à dire dans sa prière ? C’est un vrai mystère pour moi.