DEMAIN : LA FIN DE NOTRE CIVILISATION / Partie 2

II – LE PROCESSUS DE L’EFFONDREMENT SYSTEMIQUE

L’activité humaine pour se nourrir, boire de l’eau potable, se chauffer, se déplacer, travailler, et aussi voyager, se distraire… génère 2 effets dévastateurs pour notre terre :

- La disparition des ressources naturelles.

- Le rejet de polluants innombrables dans la nature et notamment les fameux gaz à effet de serre (GES) dont le rejet est supérieur à ce que les écosystèmes terrestres et marins peuvent assimiler, d’où des conséquences sur le dérèglement climatique.

Mais si la disparition des ressources naturelles (A) et le dérèglement climatique (B) auront des conséquences progressives sur notre mode de vie, il en sera bien autrement de la brutalité d’une éventuelle crise financière (C).




A- LA DISPARITION DES RESSOURCES

Une des conséquences de la surexploitation des ressources de notre Terre est tout simplement la disparition à terme de ces ressources.

Prenons le cas du pétrole.