LA BÉNÉDICTION D’AARON

De 10.8 : En ce temps-là, l’Eternel sépara la tribu de Lévi, et lui ordonna de porter l’arche de l’alliance de l’Eternel, de se tenir devant l’Eternel pour le servir, et de bénir le peuple en son nom : ce qu’elle a fait jusqu’à ce jour.

En lisant ce verset, n’oublions pas une importante vérité : Dieu ne change pas ! A jamais, la sainteté, la justice et l’amour de Dieu restent identiques, que ce soit dans l’Ancien ou le Nouveau Testament. Tout comme pour Israël, y a encore des individus que Dieu a mis à part pour se tenir devant lui, le servir et bénir son peuple, à l’exemple de l’apôtre Paul qui bénissait les destinataires de ses lettres par la formule suivante : Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communion du Saint-Esprit, soient avec vous tous ! (2 Co 13.13). Je crois que tout prédicateur est appelé par Dieu pour bénir ceux qui se confient en Jésus-Christ. Que dit exactement la Bible sur la bénédiction divine ? Voici quatre points importants à ce sujet :


1) Dieu est le Dieu de la bénédiction


Gn 1.27-28 :

27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

28 Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et assujettissez-la ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.