LA NATURE DE LA PRÉSENCE DE DIEU

Je vous invite à lire dans le Ps 139.7-10 :

7 Où irais-je loin de ton Esprit, Et où fuirais-je loin de ta face ?

8 Si je monte aux cieux, tu y es ; Si je me couche au séjour des morts, t’y voilà.

9 Si je prends les ailes de l’aurore, Et que j’aille habiter à l’extrémité de la mer,

10 Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira.

Dans cette série intitulée « Comprendre la présence de Dieu », nous avons parlé du « Mystère de la présence de Dieu », et nous avons vu qu’il faut « Apprendre à vivre dans la présence de Dieu ». Á plusieurs reprises nous avons souligné l’importance pour les chrétiens de connaître la nature de la présence de Dieu, mais sans jamais développer le sujet. C’est ce que nous allons faire dans cet article.

Dans le Ps 139, le roi David nous révèle la nature essentielle de la présence de Dieu. Il nous apprend que cette présence est absolument partout, et qu’il est impossible d’échapper à cette présence. Quand il dit « Où fuirais-je loin de ta face ? », le mot hébreu est « Paniym », un terme qui, comme nous l’avons déjà dit, désigne « la présence personnelle de Dieu ». La Bible du Semeur traduit « Où pourrais-je fuir hors de ta présence ? ». La réponse est bien sûr sous-entendue : « Nulle part » ! Nulle par