top of page

AU-DELA DE L'INVISIBLE : L'INCROYABLE REVELATION DE DIEU

Entrez dans le secret de la communication divine : Comment Dieu se révèle à l'Homme


L’une des œuvres les plus merveilleuses de Dieu, c’est sa révélation. Le simple fait qu’il se révèle est déjà merveilleux en soi. Dieu se suffit à lui-même, il n'a besoin de personne ni de rien, et pourtant il choisit de se révéler. Ce qui est encore plus merveilleux, c'est que Dieu se révèle à nous, qui ne sommes que de la poussière devant lui. Il est le Tout-Puissant, le Dieu infini et éternel, qui ne peut être compris, cependant il nous fait connaître sa personne et sa gloire. Quand nous nous souvenons qu'il est, selon 1 T 6.16, celui : qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu ni ne peut voir, c’est-à-dire le pur Esprit à jamais invisible à nos yeux, nous réalisons que sa révélation est un miracle.


Femme tenant une loupe sur un fond conceptuel avec le texte 'Au-delà de l'invisible - L'incroyable révélation de Dieu' pour le blog de LibrAccess Academy, une plateforme de formation chrétienne.

La grâce de la révélation


Que celui qui est si grand parle dans un langage humain et d’une manière que le plus simple d’entre nous puisse comprendre, est vraiment incroyable. C'est le miracle de la révélation. Une partie de ce miracle, bien sûr, réside dans le fait que Dieu se fait connaître à des pécheurs qui lui ont fermé leur cœur. Nous voyons ici le lien entre le miracle de la révélation et celui de la grâce, et nous réalisons que le but ultime de cette révélation c’est le salut des perdus. Or, c'est dans les Saintes-Écritures que se trouve la révélation de Dieu.


C'est dans la Bible que nous apprenons à connaître celui qui s'est si gracieusement révélé à nous par son Fils Jésus-Christ notre Sauveur. Dieu est si grand que nous ne pouvons le connaître que s'il se révèle à nous. Il est si grand que nous ne pouvons ni le voir ni le toucher, mais il se révèle à nous en tant que Père aimant par sa Parole. Cela ne devrait pas nous surprendre, puisque la parole est le principal moyen de communication, même entre nous les humains qui avons été créés à son image. Néanmoins, que Dieu parle aux hommes est un miracle dans trois sens.


Le triple miracle de la révélation


Premièrement, c'est un miracle que le Dieu infini et éternel parle de lui-même et de sa propre gloire dans notre langage limité. C’est un miracle que malgré l’imperfection de notre langage humain, il se fasse réellement connaître à nous, en nous permettant d’être en communion avec lui à travers sa Parole.


Deuxièmement, la révélation de Dieu à travers la Bible est un miracle parce que sa Parole n'est pas qu’un assemblage de simples sons dans l'air ni de lettres sur une page, mais c’est une vie permanente selon 1 P 1.23. C'est une Parole que non seulement nous entendons et lisons, mais c’est une Parole qui prend également une forme visible et devient une révélation tangible du Dieu invisible. 1 Jn 1.1-2 affirme :

1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie,

2 car la vie a été manifestée, et nous l'avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée.


Bien que Dieu soit éternellement invisible, nous le voyons dans le personne de son Fils, car Jn 1.14 déclare : Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.


Et enfin, troisièmement, la Parole est un miracle parce que c'est un acte d’une bienveillance et d’une miséricorde extraordinaires que Dieu nous parle. Puisque nous sommes tombés dans le péché et avons offensé notre créateur, ne serait-il pas plus logique qu’il se retire et se cache loin de nous ? Cependant, Dieu a choisi de nous parler, et il nous parle de réconciliation, de paix et de salut éternel.


Que Dieu parle avec compassion comme notre Père, n'est possible qu'en raison de la relation inséparable qui existe entre la Parole faite chair et la Parole écrite, lue et prêchée. Aucune des deux ne peut exister sans l’autre. Ce n'est que par la Parole écrite que nous connaissons la Parole faite chair. Toutefois, la Parole écrite n’est pas comprise à moins qu’on ne la reçoive et ne la connaisse à travers la Parole faite chair, c’est-à-dire Jésus-Christ. Il y a des erreurs à éviter des deux côtés. D’une part, nous devons éviter de prétendre connaître Christ en dehors des Écritures, comme si nous pouvions communier avec lui, l’entendre et le voir en dehors de la Bible.


Le danger de la séduction spirituelle


Je veux que vous sachiez que c’est une séduction spirituelle que de croire que l’on peut entendre Jésus nous parler en dehors de ce qui est écrit dans la Bible, comme si sa voix pouvait être perçue dans l’atmosphère qui nous entoure. Certains enseignent, et j’avoue m’être rendu coupable de la même erreur dans le passé, que la voix de Jésus est comme une onde radio que l’on peut capter si on est sur la bonne fréquence. C’est faux : la voix de Christ est dans les Saintes-Ecritures, et nulle part ailleurs ! Nous pouvons avoir une intuition, bonne ou fausse, mais ce n’est certainement pas la voix du Seigneur. La voix de Dieu n’est contenue que dans sa Parole écrite. Ecouter son propre esprit pour y entendre la voix de Christ est la porte la plus large vers l’autoroute de la séduction spirituelle et des faux messages prétendument reçus de Dieu.


D’autre part, nous ne devons jamais oublier que lire les Écritures et ne pas y trouver le Christ c’est les lire en vain. Jésus a dit dans Jn 5 .39-40 :

39 Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi.

40 Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !


Afin que les Saintes-Écritures ne puissent jamais être mises en doute ou oubliées, elles nous ont été données sous forme écrite, et préservées comme telle par Dieu depuis les temps les plus reculés. C’est par ces seules Écritures qu’il plaît à Dieu de se faire connaître à nous par le Seigneur Jésus-Christ. Ce sont elles qui rendent témoignage de moi, dit-il. Il est de notre responsabilité, et pour notre protection, de leur accorder une attention soutenue, car He 2.1 nous avertit ainsi : C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d'elles.


Bannière éducative de LibrAccess Academy pour le parcours théologique 'Cycle Éphésiens' montrant une femme étudiant avec concentration et un homme lisant, symbolisant l'engagement dans l'apprentissage et la croissance spirituelle

La nécessité de la révélation écrite


Pourquoi avons-nous besoin de la Parole de Dieu sous sa forme écrite ? Dieu ne s'est-il pas révélé en d'autres temps et en d'autres lieux de différentes manières, et ne s'est-il pas fait connaître à son peuple ? N'a-t-il pas donné sa Parole bien avant qu'elle ne soit écrite ? N’est-ce pas une forme d’idolâtrie que de suggérer que la Parole écrite de Dieu est la seule parole à laquelle nous devons prêter attention, la seule règle de foi et de vie spirituelle authentique ? La raison fondamentale pour laquelle nous ne devrions pas vouloir que la Parole de Dieu soit sous une autre forme que la forme écrite, c’est « afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction » (Ep 4.14).


La Parole écrite de Dieu demeure comme un témoignage contre tous les efforts des hommes pour nier, déformer et corrompre ce qu'il leur a dit. Cela ne veut pas dire que les hommes ne tordent pas et ne rejettent pas la Parole telle qu’elle est infailliblement consignée pour nous dans les Écritures, mais le fait qu’elle soit écrite les laisse sans excuse pour l’avoir altérée et remplacée par leurs traditions religieuses ou leurs inspirations personnelles. Nous sommes par nature si corrompus, que nous ne comprendrions pas la volonté de Dieu s'il comptait que nous la connaissions par notre seule capacité à l’entendre nous parler dans notre cœur.


Les paroles s'envolent, les écrits restent


Nous ne nous souviendrions même pas de ce que Dieu a dit s’il ne nous avait pas donné ses paroles sous forme écrite. Qui d’entre nous se souvient parfaitement du sermon qu’il a entendu dimanche dernier à l’église ? Ou qui peut être absolument certain qu’il a bien entendu et qu’il se souvient correctement de la prédication ? Si nous demandons à deux témoins ce que quelqu'un d'autre a dit, nous obtenons presque toujours deux versions différentes de ce qui a été réellement dit. Ce que je suis en train de dire, c’est qu’il est risqué de se confier uniquement sur les paroles prononcées, s’il n’y a aucune trace écrite. Non seulement nous ne pouvons être certains de la pureté de la source, mais il est aussi très difficile de garder parfaitement en mémoire tout ce qui a été dit.


Il y a aussi beaucoup de choses que Dieu a dites, mais qui ne nous conviennent pas, des choses que nous n’aimons pas entendre, parce qu’elles ne correspondent pas à ce que nous voulons. Il est donc possible que nous les oublions, comme nous le faisons si souvent avec ce qui ne nous intéresse pas. Il est aussi possible que notre écoute soit teintée par notre faiblesse et interprétée par notre orgueil. C’est ce qui arrive généralement à ceux qui négligent de lire la Bible, et qui croient que Dieu s’adresse à eux directement dans leur esprit. Ils finissent par prendre leur désir personnel pour la voix de Dieu. S’ils pensent à quelque chose qu’ils veulent intensément, ils considèrent cette pensée comme quelque chose que Dieu leur dit. C’est faux ! Ces croyants sont des victimes des mensonges de Satan, mais leur manque d’humilité les empêche de s’en rendre compte. Ils restent persuadés que Dieu leur a parlé, alors qu’il ne l’a pas fait…


La supériorité de la Parole sur l’expérience


Dans sa sagesse et sa miséricorde, Dieu nous a donné sa Parole écrite, de sorte que nous ne pouvons pas prétendre que nous ne l’avons jamais entendue ou que nous l’avons mal entendue. Il nous faut donc avoir le plus grand respect possible pour la Parole écrite et ne pas chercher ailleurs la connaissance de Dieu et de sa volonté. Aujourd’hui, plus qu’autrefois, les chrétiens sont exposés à une vague de séduction spirituelle sans précédent dans l’histoire de l’Eglise, et ceci en raison du « mouvement apostolique et prophétique » dans lequel des pseudos apôtre et prophètes prétendent parler au nom du Seigneur. Il n’y a jamais eu autant de fausses prophéties qu’à notre époque. Trop de chrétiens croient naïvement que des apôtres et des prophètes reçoivent des révélations de Dieu pour l’Eglise du 21ème siècle. C’est faux ! Il n’y a plus ni apôtres ni prophètes. Ils n’existent plus.


Dieu ne dit rien d’autre que ce qu’il a révélé dans les Saintes-Ecritures. Sa révélation n’est pas communiquée par des individus, hommes ou femmes, qui se prétendent apôtres et prophètes ou prophétesses, mais cette révélation nous est donnée par la Bible. Si vous tendez votre oreille à tous ces prétendus apôtres et prophètes, vous allez vous égarer spirituellement. Il vous arrivera alors ce que le Seigneur Jésus a déclaré dans Mt 15.14 : Ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles ; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. Par contre, si vous voulez marcher à la lumière de la pure révélation de Dieu, faites ce que dit 2 P 1.19 : Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs. L’apôtre fait bien sûr référence à la Parole écrite qu’il affirme être « plus certaine » que n’importe quelle expérience, car il la déclare supérieure au miracle de la transfiguration dont il a été témoin sur la sainte montagne (v.17-18). Que le Saint-Esprit nous aide à entrer dans le secret de la communication entre Dieu et l'homme en restant fidèles à la révélation écrite ! Que le Seigneur qui se révèle vous bénisse.


A bientôt…


Bannière promotionnelle de LibrAccess Academy pour le thème 'Au-delà de l'invisible', avec une femme étonnée symbolisant la révélation divine, invitant à l'abonnement pour explorer les mystères de la foi.

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page