top of page

L'AMOUR INCONDITIONNEL DE DIEU

Si je vous disais que l’amour de Dieu est inconditionnel, me croiriez-vous ? Bien sûr, cela dépend de la vision que vous avez de Dieu, ou de l’enseignement religieux que vous avez reçu. Je sais que certaines personnes ne peuvent accepter que l’amour de Dieu soit inconditionnel, tandis que d’autres ne peuvent concevoir qu’il en soit autrement...

Il faut garder présent à l’esprit que l'expression « amour inconditionnel » ne se trouve pas dans la Bible. Cependant, cela n’enlève rien au fait que l’amour de Dieu est réellement inconditionnel ! La question est : « Comment savons-nous que l'amour de Dieu est inconditionnel ? » C'est une question légitime qui touche au cœur même du message de la grâce. Et que dit ce message ? C’est ce que Paul nous apprend dans Ep 2.4-5 :

4 Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés,

5 nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés).


Le message de le grâce dit que Dieu nous aime sans aucune condition, car il nous a sauvés alors que nous étions esclaves de nos péchés et morts spirituellement. Il n’y avait absolument rien en nous qui pouvait motiver Dieu à nous sauver, si ce n’est son amour sans condition pour nous !


Toutefois, si vous lisez attentivement votre Bible, vous constaterez que parfois il y a certaines conditions qui semblent être attachées à l'amour de Dieu. Par exemple, Jésus déclare dans Jn 14.21 : Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime ; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui. Christ n’est-il pas en train de lier l’amour de Dieu à notre obéissance ? Si vous interpréter ce verset de cette façon, cela signifie que vous êtes sous l’influence du « légalisme ».


Je vous rappelle que le « légalisme » désigne l’attitude qui consiste à obéir aveuglément à la loi, sans aucune considération des besoins de l’individu ou de circonstances atténuantes. Donc, après avoir lu Jn 14.21, un légaliste dira que l’amour de Dieu pour nous est tributaire de notre obéissance à ses commandements. Mais est-ce vraiment ce que signifie cette déclaration de Jésus ?


Savez-vous que tout passage de la Bible doit être interprété dans le respect de l’analogie de la foi ? Qu’est-ce que c’est l’analogie de la foi ? Il s’agit du principe selon lequel un texte doit être éclairé par un autre texte. Dit autrement : la Bible explique la Bible. En d’autres termes, un verset quelconque est validé par un autre verset, et les deux ne peuvent se contredire. Or, que dit la Bible sur l’amour de Dieu ? Nous aime-t-il parce que nous l’aimons et lui obéissons ? Non, absolument pas ! C’est plutôt le contraire car 1 Jn 4.19 affirme : Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier.


Dieu nous a aimés le premier, et c’est en raison de son amour pour nous, que nous l’aimons en retour. Donc, à la lumière de 1 Jn 4.19, nous comprenons que dans Jn 14.21, Jésus ne lie pas l’amour de Dieu à notre obéissance, mais nous montre que l’amour inconditionnel de Dieu pour nous, suscite dans nos cœurs de l’amour pour Jésus qui nous a sauvés, et que cela aura pour conséquence une plus grande révélation de Christ en nous.


Je suis convaincu que Dieu nous aime inconditionnellement. Comment pourrait-il en être autrement ? J’aimerai vous convaincre de cette vérité, et pour le faire, laissez-moi vous donner sept raisons qui prouvent que l’amour de Dieu est inconditionnel.


1. L'amour, par définition, est inconditionnel.

1 Jn 4.16 : Dieu est amour

Vous connaissez probablement les différents mots grecs pour désigner l'amour dans le Nouveau Testament. Vous savez peut-être que dans ce verset, c’est le mot agape qui est utilisé, et qu’il fait référence à l'amour « inconditionnel, sacrificiel et actif ». Mais saviez-vous que l'amour agape est propre à Dieu ? Cela signifie que ce n'est pas un amour humain.


Si votre expérience de l'amour se limite à ce que vous avez reçu des autres êtres humains, il y a de fortes chances que vous ayez rencontré un amour fragile, qui s'accompagne d'attentes déçues. L'amour de Dieu n'est pas ainsi, et ne ressemble à rien de ce que l'on trouve dans ce monde. Son amour agape est inconditionnel, empreint d’abnégation et divinement actif.


2. Jésus démontre un amour inconditionnel

Ro 5.8 : Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

Si vous voulez savoir à quoi ressemble l'amour agape, pensez à Jésus : « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique… » (Jn 3.16). Nous ne méritions pas d'être sauvés, mais le Fils de Dieu est venu nous sauver malgré tout. Qu'il soit mort pour nous, nous montre que Jésus nous aime plus qu'il n'aime sa propre vie.


Nous n'avions rien fait pour l'attirer. Nous ne nous étions même pas repentis. Pourtant, notre Créateur a accepté la croix sur laquelle nous l'avons cloué, et nous a pardonnés lorsque nous l'avons tué. La croix est la plus grande démonstration d'amour inconditionnel que le monde ait jamais connue.


3. L'amour de Dieu est incommensurable

Je ne me lasse jamais de lire Ep 3.17-19 :

17 ...que Christ habite dans vos cœurs par la foi ; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour,

18 vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur,

19 et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu.


Lorsque Paul a écrit ces mots, il savait qu'il nous demandait quelque chose d'impossible sans la lumière du Saint-Esprit, car nous ne pouvons pas saisir les dimensions incommensurables de l'amour du Christ ! J’aime particulièrement la traduction qu’Eugene Peterson a fait du v.18 : Tester sa longueur ! Sondez les profondeurs ! Prenez de la hauteur !


Si nous avions le moindre aperçu de combien Jésus nous aime, nous seriez bouleversés. L'égoïsme et l'autojustification se faneraient. Nous considérions nos réalisations personnelles et nos qualifications comme des ordures par rapport au privilège impressionnant, et à la grandeur surpassante de connaître Jésus notre Seigneur.


4. L'amour de Dieu ne garde aucune trace des péchés commis

1 Co 13.5 : L’amour ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point son intérêt, il ne s'irrite point, il ne soupçonne point le mal.

La version anglaise Amplified Bible traduit ce verset ainsi : l'amour n'est pas égoïste ; il n'est pas susceptible, irritable ou rancunier ; il ne tient pas compte du mal qui lui est fait…


Savez-vous que Jésus connaissait le nom de chaque soldat qui l'avait battu, de chaque personne qui se moquait de lui et de chaque pharisien qui pensait qu'il avait un démon, et qui l’ont condamné. Pourtant, il est allé à la croix afin qu'ils puissent être réconciliés avec Dieu. C'est comme si Dieu ne retenait pas les péchés qu’ils commettaient contre son Fils ! C’est la vérité, et il ne retient pas non plus les vôtres. C’est ce que dit Paul :

2 Co 5.19 : Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses...


Sur la croix, la justice divine a rencontré l'amour inconditionnel, et votre réconciliation avec Dieu a été assurée. Vos transgressions ont été effacées comme si vous ne les aviez jamais commises (Cf. Es 43.25). Parce que Dieu le Fils a versé son sang pour vous, Dieu le Père et Dieu le Saint-Esprit ont tous deux déclaré qu'ils ne se souviendraient plus de vos péchés (Cf. He 8.12).


5. L'amour de Dieu n’échoue jamais

Lisons encore quelques versets dans le treizième chapitre de la première lettre aux Corinthiens (v.6-8) :

6 L’amour ne se réjouit point de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité ;

7 il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.

8 L’amour ne périt jamais.


L'amour est prêt à croire au meilleur dans chaque personne. L'amour n'échoue jamais, ne devient jamais obsolète et ne s’arrête jamais. Vous pouvez prendre Dieu et le clouer sur une croix, mais il vous aimera toujours assez pour revenir d'entre les morts et vous chercher, juste pour vous dire qu'il vous a pardonnés, qu'il vous aime et qu’il veut être avec vous pour toujours.


6. L'amour de Dieu est éternel

Par la bouche de son prophète, Dieu a dit dans Jé 31.3 : De loin l'Éternel se montre à moi : Je t'aime d'un amour éternel ; C'est pourquoi je te conserve ma bonté.

Je crois que cette citation est digne d’être mémorisée. Qu’en pensez-vous ? Pourquoi ne pas l’écrire quelque part où vous pourriez la voir au quotidien ? Dieu fait preuve envers nous d’un amour inébranlable, d’une générosité immuable et d’une bonté de cœur incomparable.


Cet amour se révèle dans l'alliance qu'il a faite avec nous par l'intermédiaire de notre représentant Jésus, lorsqu’il a donné sa vie sur la croix. Sachez qu’une alliance est irrévocable aussi longtemps que celui qui a conclu l’alliance est vivant ! Donc, même si Dieu pensait changer d’avis en cessant de vous aimer, il ne le pourrait pas, car il serait lié par l’alliance à continuer de vous aimer aussi longtemps que Jésus vivra. Or, Jésus ne mourra jamais...


7. Dieu aime les pécheurs

Si vous n'êtes toujours pas convaincu que Dieu vous aime d'un amour inconditionnel, alors pensez à ceux qu'il aimait dans la Bible. Laissez-moi vous citer seulement deux exemples. Il aimait un homme qui a commis un meurtre pour cacher son adultère : il s’appelait David. Il aimait un farouche persécuteur de l’église qui n’hésitait pas à condamner à mort les chrétiens : il s’appelait Saul, plus connu sous le nom de Paul...


Lorsqu'il parcourait la terre sous forme humaine, le Fils de Dieu s'est forgé une réputation d'ami des pécheurs et des gens de mauvaise vie. Il accueillait les lépreux et les collecteurs d'impôts, considérés comme les pires voleurs. Il parlait avec bienveillance aux prostituées et aux Samaritains...


Pourquoi Dieu nous aime-t-il ? Si vous cherchez en vous la moindre raison qui pourrait justifier l’amour de Dieu, arrêtez-vous immédiatement : il n’y en a aucune ! L'amour de Dieu pour nous n'a rien à voir avec nos qualités ou notre comportement. Il nous aime parce qu'il est notre créateur et notre Père.


La prochaine fois que quelqu'un vous demande : « L'amour de Dieu est-il inconditionnel ? », montrez-lui la croix et répondez par un Oui catégorique ! Si Jésus ne nous aimait pas de façon inconditionnelle, il ne serait pas mort pour nous, et il n'y aurait pas de nouvelle alliance. Mais il l'a fait. Il est allé à la croix pour vous et pour moi. Son sang répandu était le sang de l’amour divin. C'est la bonne nouvelle que le monde entier a besoin d'entendre. Mais il y a plus. Je vous laisse avec ces paroles poignantes de Paul dans Ro 8.38-39 :

38 Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir,

39 ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur.


RIEN ne vous séparera jamais de l’amour inconditionnel de Dieu pour vous !


A bientôt...


791 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page