LE VRAI REPOS

Mt 11.28-30 :

28 Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

29 Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes.

30 Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.

S’il y a une chose qui est propre à Jésus et que l’on ne retrouve pas ailleurs, ce sont ses « déclarations chocs » qui ne pourraient être acceptées si elles venaient d’un simple être humain, de « monsieur tout-le-monde ». Comment réagiriez-vous si moi, Eric Babef, je vous disais par exemple : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jn 14.6) ? Ou encore : « Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé. » (Jn 10.9) ?


Vous me prendriez pour un déséquilibré, et vous auriez raison car aucun individu sensé ne pourrait faire de telles déclarations. Certains gourous de sectes malfaisantes ont eu la prétention de se croire investis d’une autorité divine pour sauver et diriger le monde, mais leur folie a fini par apparaître au grand jour.


Ces paroles que nous venons de citer ne peuvent s’appliquer à aucun être humain. Et pourtant, c’est Jésus qui les a toutes prononcées. Mais qui est Jésus ? Un homme qui est apparu il y a un peu plus de 2000 ans et dont la réalité historique a été attestée par certains intellectuels de son époque (Cf. Suétone, Tacite, Flavius Josèphe).


<