LES LEÇONS DU DÉSERT

Ex 15.22-27 :

22 Moïse fit partir Israël de la mer Rouge. Ils prirent la direction du désert de Schur ; et, après trois journées de marche dans le désert, ils ne trouvèrent point d’eau.

23 Ils arrivèrent à Mara ; mais ils ne purent pas boire l’eau de Mara ; parce qu’elle était amère. C’est pourquoi ce lieu fut appelé Mara.

24 Le peuple murmura contre Moïse, en disant : Que boirons-nous ?

25 Moïse cria à l’Eternel, et l’Eternel lui indiqua un bois, qu’il jeta dans l’eau. Et l’eau devint douce. Ce fut là que l’Eternel donna au peuple des lois et des ordonnances, et ce fut là qu’il le mit à l’épreuve.

26 Il dit : Si tu écoutes attentivement la voix de l’Eternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Egyptiens ; car je suis l’Eternel qui te guérit.

27 Ils arrivèrent à Elim, où il y avait douze sources d’eau et soixante-dix palmiers. Ils campèrent là, près de l’eau.


Ce récit décrit un événement survenu juste après la sortie miraculeuse des enfants d’Israël de la captivité égyptienne, après qu’ils aient expérimenté des miracles exceptionnels de la part de Dieu :

  • Ils ont été surnaturellement protégés des 10 plaies d’Egypte, alors que les égyptiens en ont été durement frappés.