top of page

LA PUISSANCE INSOUPÇONNEE DE LA PAROLE DE DIEU

Pourquoi l'Écriture est-elle notre meilleur atout pour une vie chrétienne authentique ?


Estimez-vous que votre foi serait beaucoup plus forte et votre vie plus sainte si vous aviez pu marcher avec Jésus en personne comme l'ont fait les apôtres il y a deux mille ans ? Croyez-vous que si vous aviez pu voir ses miracles, entendre son enseignement et le suivre dans ses déplacements en Galilée et en Judée, vous seriez un meilleur chrétien ? Cependant nous ne devons pas penser de cette manière car nous possédons quelque chose de meilleur que l’expérience des disciples pendant l’incarnation du Fils de Dieu. Le problème c’est que nous n’en sommes pas conscients…


Image pour LibrAccess Academy mettant en avant 'La puissance insoupçonnée de la Parole de Dieu' avec une personne tenant une Bible ouverte, questionnant l'importance de l'Écriture dans la vie chrétienne authentique.

Regardons ce que dit Pierre dans le premier chapitre de sa seconde lettre. Il nous rappelle comment peu de temps avant sa mort, Jésus a été transfiguré sur une montagne de Galilée. Nous avons le récit de l’évènement dans Mt 17.1-8, Mc 9.2-8 et Lu 9.28-36. Nous apprenons que les trois disciples qui étaient présents à l’occasion – à savoir : Pierre, Jacques et Jean – ont non seulement vu Jésus, Moïse et Élie, mais ils ont aussi entendu la voix de Dieu. De plus, ils ont vu Jésus dans sa gloire céleste, telle que nous la verrons lorsqu'il reviendra. C'est pourquoi Pierre témoigne avoir vu la puissance du Seigneur. Regardez ce qu’il dit dans les v.16-18 :

16 Ce n'est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ, mais c'est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux.

17 Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.

18 Et nous avons entendu cette voix venant du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne.


Je me suis souvent dit : « Waou ! Si seulement j’avais été là… » Peut-être avez-vous pensé la même chose ? Voir sa majesté de nos propres yeux : qu'y a-t-il de mieux que cela ? Entendre de façon audible la voix du Père rendre témoignage de Jésus : ne serait-ce pas une expérience incroyable ? Bien sûr, ne le nions pas, ce serait extraordinaire de vivre une telle expérience ! Et pourtant, Pierre affirme que nous avons à notre disposition quelque chose de meilleure que l’expérience qu’il décrit dans ces versets. Regardez ce qu’il ajoute juste après dans les v.19-21 :

19 Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs ;

20 sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière,

21 car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. 


Pierre nous dit que l'Écriture est une parole prophétique plus certaine. Il y a en elle une puissance insoupçonnée. Elle est plus crédible qu'un témoin oculaire. Elle est plus sûre que toute expérience que l’on pense avoir vécue. Attention ! Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai pas dit que l’expérience n’est pas importante. Notre vie est une succession d’expériences, c’est-à-dire de chose que nous vivons, que nous ressentons, et c’est normal, parce que nous sommes vivants. De la même façon, la vie spirituelle est faite d’expériences, c’est-à-dire qu’elle se compose de réalités que nous percevons, que nous ressentons dans notre être intérieur. Mais toute expérience, si belle soit-elle, est éphémère, provisoire, alors que la parole de Dieu est permanente, elle ne change pas. Le même apôtre Pierre a dit dans 1 P 1.24-25 :

24 Car Toute chair est comme l'herbe, Et toute sa gloire comme la fleur de l'herbe. L'herbe sèche, et la fleur tombe ;

25 Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l'Évangile.


Promotion du livre et de l'e-book 'Équipés pour la Victoire' par Eric Babef, disponible sur LibrAccess Academy, avec une présentation visuelle du livre en format physique et numérique sur Kindle, axé sur les défis quotidiens et la croissance spirituelle

Mais savez-vous pourquoi l'Écriture est une parole prophétique plus certaine ? Pierre l'explique en faisant référence à l'inspiration des Écritures : car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. (2 P 1.21). En d'autres termes, l'Écriture n'a pas vu le jour parce que les auteurs des différents livres voulaient les écrire. Ce ne sont pas eux qui ont décidé quoi écrire, ni comment l'écrire. C'est le Saint-Esprit qui les a « poussés » nous dit l’apôtre. Ce verbe en grec signifie « soutenir et porter ». Cela signifie que c’est le Saint-Esprit qui a portés et soutenus les écrivains dans leur travail de mémoire, de consultation des sources, de planification, de rédaction et d'édition de leurs écrits. Le véritable auteur de l'Écriture c’est donc le Saint-Esprit.


Il en résulte que l'Écriture est une lampe qui brille dans un lieu obscur. D'un point de vue spirituel, ce monde n'est que ténèbres et tout autour de nous, ces ténèbres s'épaississent de plus en plus. Mais au sein de ces ténèbres, la lumière des Écritures brille, et jusqu'à ce que l'étoile du matin se lève, c'est la seule lumière que nous ayons. La lumière ne se trouve ni dans la philosophie, ni dans la psychologie, ni dans la sociologie, mais dans la révélation de Jésus-Christ par les Saintes-Ecritures. Ne nous accrochons pas à la lumière passagère d’une expérience, mais attachons-nous à la lumière de la lampe des Ecritures. La Bible contient tout ce dont nous avons besoin pour la foi et la vie en Christ. Cela fait partie de la suffisance des Écritures. Prenons donc garde à notre rapport à la Bible. Sa lumière ne brille pas lorsque ses pages restent fermées. Lisez-la chaque jour. Étudiez-la en priant pour que Dieu fasse briller sa lumière dans votre cœur. Méditez sur ses précieuses vérités. Et suivez-la comme une lumière sur le chemin de votre vie.


Faites-lui entièrement confiance car elle est divinement inspirée. D'une certaine manière, nous pouvons dire que la doctrine de l'inspiration divine des Écritures est la plus importante de toutes les doctrines. Toutes les vérités et toutes les instructions en matière de piété de moralité et de sainteté, proviennent de la Bible. Sans elle, nous ne pouvons pas connaître Dieu et Jésus-Christ qu'il a envoyé. Sans elle, nous ne pouvons pas avoir la vie éternelle qui découle de la connaissance du Père et du Fils. Tout ce que Dieu révèle de lui-même en Christ se trouve dans la Bible. Sans l'Écriture, nous ne pouvons pas savoir comment plaire à Dieu et vivre avec lui. L'Écriture est notre seul guide pour une vie sainte dans la dévotion. Si l'Écriture n'est pas la Parole inspirée de Dieu, nous perdons tout ce à quoi nous pouvons prétendre spirituellement. Je vous rappelle que la doctrine de l'inspiration est clairement enseignée dans 2 Ti 3.16-17 :

 16 Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,

17 afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.


L’expression « inspirée de Dieu » traduit un mot grec qui signifie « soufflé hors de Dieu ». C'est une façon très frappante de dire que la Bible est l'œuvre du Saint-Esprit, que c’est la parole qui sort de la bouche même de Dieu. Et parce que l'Écriture est le souffle de Dieu, elle est parfaite et sans erreur. Savez-vous que parler contre l'Écriture, c'est parler contre Dieu lui-même. Lorsque nous lisons la Bible, nous entendons la voix et expérimentons le souffle de celui au sujet duquel Salomon dit dans Ca 5.13 que : Ses lèvres sont des lis, D'où découle la myrrhe. Puisse le Saint-Esprit nous aider à réaliser combien les paroles que nous lisons dans la Bible sont des paroles empreintes de la gloire divine !


Parce que les Ecritures sont pleinement inspirées, elles sont utiles de quatre manières nous dit Paul : enseigner la doctrine, affirmer la vérité, appliquer la correction et donner l'instruction. Sans parler en détail de chacun de ces aspects, remarquez qu'il y a ici une belle complétude. Les Ecritures sont utiles pour tout ce dont nous avons besoin en vue de la vie en Christ. Elles nous montrent le chemin du salut, ce qui correspond à l’objectif fondamental de la doctrine biblique. Les Ecritures nous amènent sur le chemin de la vérité en affirmant notre besoin de Christ et de son œuvre expiatoire. Elles nous maintiennent dans la vérité en nous corrigeant et en nous restaurant si nous nous égarons. Et enfin, les Ecritures nous forment et nous conduisent vers la maturité spirituelle à la ressemblance de notre Seigneur Jésus. Que pouvons-nous demander de plus ? Recevons donc les Écritures comme étant inspirées par Dieu et suffisantes pour notre communion avec Christ. La Bible est sans conteste notre meilleur atout pour une vie chrétienne authentique. Utilisons-la en conséquence.


A bientôt…


Image promotionnelle pour LibrAccess Academy, invitant à s'abonner pour mieux connaître la Bible et vivre intensément avec Dieu, avec une Bible ouverte et des écouteurs, symbolisant l'apprentissage auditif et la lecture approfondie.

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page