top of page

LIRE LA BIBLE DE MANIERE EXPERIMENTALE

Dernière mise à jour : 11 avr.

Découvrez comment une lecture profonde et engageante de la Bible peut révolutionner votre relation avec Dieu.


Comment lisez-vous votre Bible ? C’est probablement la question la plus importante à poser à un chrétien. Je dis cela parce que notre communion avec Dieu est le reflet de notre rapport à la Bible, et surtout de notre façon de la lire. Beaucoup de chrétiens pensent que c’est la prière qui détermine la teneur de notre relation avec Dieu, mais c’est faux ! C’est l’impact de la Bible dans notre cœur qui constitue le facteur déterminant de notre intimité avec notre Père céleste. Bien sûr, la prière joue un rôle capital dans notre relation avec le Seigneur, mais même la prière résulte du contact que nous avons avec les Saintes-Ecritures.


Mains jointes en prière sur une ouverte Bible avec le texte 'Lire la Bible de manière expérimentale', pour le site de formation chrétienne LibrAccess Academy

Si vous voulez tirez profit de votre lecture de la Bible, vous devez la lire expérimentalement. Vous voulez certainement savoir ce que cela veut dire. Eh bien lire la Bible de manière expérimentale signifie simplement la lire de tout notre cœur, de toute notre âme, de tout notre esprit et de toute notre force ! C’est ainsi que la Bible est censée être lue. La raison pour laquelle j’utilise le mot « expérimentale », c’est parce que les croyants s’imaginent qu’ils lisent correctement leur Bible alors qu’ils ne la lisent que de manière superficielle, sans qu’elle atteigne et impacte leur être intérieur.


La mauvaise façon de lire la Bible


Par exemple, de nombreuses personnes lisent la Bible uniquement pour obtenir des bribes d’informations ou pour acquérir quelques connaissances bibliques. Ils s’intéressent aux faits, à l’histoire ou même à la doctrine, mais leur étude de la Bible s’arrête uniquement au niveau mental. Parfois, ces individus lisent simplement pour confirmer ce qu’ils savent ou croient déjà. Ils ne lisent que certaines sections de la Bible en choisissant ce qu’ils trouvent intéressant, utile ou pertinent avec leur dénomination chrétienne.


D’autres personnes lisent la Bible pour obtenir une sensation de bien-être. Ils veulent une dose d’émotion ou un coup de pouce pour les aider à affronter une autre journée ou une autre semaine. D’autres encore lisent la Bible simplement parce qu’ils veulent faire quelque chose de significatif. Ils veulent recevoir des conseils ou des directives pratiques pour les guider dans leur vie quotidienne, ou leur donner une stratégie pour passer à l’action. Leur lecture de la Bible n’est alors motivée que par leur pragmatisme : tout ce qui compte pour eux, c’est que la Bible les aide à réussir dans leurs projets.


Chacune de ces catégories de personnes est marquée par ce défaut : elles ne lisent pas la Bible selon ses propres termes. Elles ne lisent pas la Bible comme la révélation de Dieu, comme la proclamation de sa vérité et de sa volonté dans toute son ampleur, sa profondeur et sa hauteur. Une bonne façon de savoir si nous lisons la Bible de manière expérimentale, c’est lorsque nous avons la sensation que c’est elle qui lit en nous lorsque nous parcourons ses pages. C’est sans aucun doute une façon très particulière de concevoir la lecture des Saintes-Ecritures, car vous pourriez demander : « Comment un passage de la Bible peut-il lire en moi ? » Des mots imprimés sur une page n’ont ni des yeux ni un cerveau pour pouvoir lire en moi. D’ailleurs, je ne suis pas moi-même un livre remplis de mots imprimés en noir sur des pages blanches…


La parole qui a saisi David


Laissez-moi vous donner une illustration de ce que je veux dire. Vous souvenez-vous de ce qui s'est passé lorsque le prophète Nathan est venu voir le roi David pour lui raconter la parabole de la brebis, après son péché avec Bath Schéba ? Nous trouvons ce récit dans 2 S 12.1-7 :

1 L'Éternel envoya Nathan vers David. Et Nathan vint à lui, et lui dit : Il y avait dans une ville deux hommes, l'un riche et l'autre pauvre.

2 Le riche avait des brebis et des bœufs en très grand nombre.

3 Le pauvre n'avait rien du tout qu'une petite brebis, qu'il avait achetée ; il la nourrissait, et elle grandissait chez lui avec ses enfants ; elle mangeait de son pain, buvait dans sa coupe, dormait sur son sein, et il la regardait comme sa fille.

4 Un voyageur arriva chez l'homme riche. Et le riche n'a pas voulu toucher à ses brebis ou à ses bœufs, pour préparer un repas au voyageur qui était venu chez lui ; il a pris la brebis du pauvre, et l'a apprêtée pour l'homme qui était venu chez lui.

5 La colère de David s'enflamma violemment contre cet homme, et il dit à Nathan : L'Éternel est vivant ! L'homme qui a fait cela mérite la mort.

6 Et il rendra quatre brebis, pour avoir commis cette action et pour avoir été sans pitié.

7 Et Nathan dit à David : Tu es cet homme-là !


Je crois que nous comprenons tous le sens de la parabole racontée par le prophète Nathan. Ce qu’il faut retenir c’est qu’un simple récit ressemblant à un fait divers, a fini par révéler le péché que, jusque-là, David n'avait pas vu comme il aurait dû. L’histoire de Nathan a agi comme un projecteur sur le cœur de David, et a mis en lumière quelque chose qu’il cachait sous des couches d'excuses et de tentatives pour réprimer sa culpabilité. David a saisi la Parole de Dieu ce jour-là. Mais plus important encore : la Parole de Dieu a saisi David. Cela me rappelle ce que Aiden Wilson TOZER a dit au sujet de la Bible : « Je n'ai pas parcouru le livre, c’est le livre qui m'a parcouru. » C’était sa façon de mettre l'accent sur l'idée que la Bible l’avait sondé et transformé de l'intérieur.


C’est sans aucun doute le Saint-Esprit qui a agi en David pour produire une connaissance de soi exacte, mais la parole apportée par Nathan était le moyen que Dieu a utilisé à cette fin. Il n’est pas surprenant que l’Esprit aime utiliser la Parole de cette façon. Après tout, c’est lui qui l’a inspiré « car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu » ( 2 P 1.21 ​​). Il est heureux de se servir des textes saints pour amener les pécheurs à une connaissance véritable et salvatrice d'eux-mêmes et de Dieu.


Bannière attrayante pour une offre d'abonnement avec une jeune femme souriante et surprise, les mains autour de sa bouche, exprimant l'excitation. À gauche, un fond noir avec le texte 'À PARTIR DE 10€ PAR MOIS' en lettres capitales oranges indique une proposition tarifaire accessible. Juste en dessous, un bouton d'appel à l'action 'S'ABONNER' sur un fond jaune vif invite les utilisateurs à s'engager. La division de la bannière entre le texte informatif et l'image expressive crée un contraste frappant qui attire l'attention et incite à l'action..com/c/06a47516-2b86-4a75-8194-5b1520977c7e#:~:text=Banni%C3%A8re%20attrayante%20pour,incite%20%C3%A0%20l%27action.

Laissons la Bible lire en nous


Pourtant, beaucoup aujourd’hui se contentent de lire la Bible de façon à ce que la Parole leur soit soumise, plutôt que d’être eux-mêmes soumis à la Parole. Ils étudient la Bible ​​mais ne laissent pas la Bible les étudier. Nous savons que nous devons sonder les Écritures, mais c'est une bénédiction lorsque nous découvrons que ce sont les Écritures qui nous sondent, nous enseignant comment les choses se déroulent dans notre vie, ce qui n’est pas toujours conforme à la façon dont elles devraient se dérouler.


Lorsque Dieu utilise Sa Parole pour nous sonder et nous changer, nous avons ce que les théologiens nomment « une approche expérimentale des Écritures ». En fait, lorsque vous venez à l’Écriture en croyant vraiment qu’elle est ce qu’elle prétend être – la Parole de Dieu – et en vous soumettant à son examen minutieux de toute votre vie, alors vous lisez la Parole de manière expérimentale. Dans son intégralité, le Ps 119 est une expression glorieuse de la lecture expérimentale, et le v.130 le déclare merveilleusement bien : La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l'intelligence aux simples.


Par nature, tout est déréglé dans nos vies. Nous ne voyons pas les choses telles qu'elles sont réellement. Le péché a jeté un voile sur nos cœurs, et nous préférons les ténèbres à la lumière nous dit Jn 3.19. Nous avons perdu le sentiment d’être soumis à Dieu et de lui rendre des comptes. En fait, c'est pire que cela. Nous nous rebellons activement contre l’autorité de Dieu et transgressons ses lois, en imaginant que nous pouvons le soumettre à notre volonté. Nous faisons de sa Parole l’objet de notre examen, plutôt que de nous soumettre à son examen. De nombreux croyants pensent comprendre la Bible, mais ils n’y soumettent pas leur vie. Comme Paul le dit dans 1 Co 2.14 (Sg 21) : L'homme naturel n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu. Si vous voulez lire la Bible de manière expérimentale, voici :


Sept conseils pratiques


1.Respectez la Bible comme l’autorité suprême sur votre vie. Es 8.20 dit ceci : A la loi et au témoignage ! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple. Cela signifie que nous ne pouvons pas nous éloigner des Écritures. Nous ne sommes pas juges de la validité ou de la pertinence de la Bible. Aucun autre livre et aucune tradition humaine ou religieuse, ne peuvent partager l’autorité avec la Bible sur notre vie.


2.Ne doutez pas que la Bible est exacte dans tout ce qu’elle dit. David déclare dans le Ps 19.8 (Sg 21) : La loi de l'Eternel est parfaite, elle donne du réconfort ; le témoignage de l'Eternel est vrai, il rend sage celui qui manque d'expérience. Si la Bible dit que Dieu déteste quelque chose, cela signifie qu’il la déteste réellement. Si la Bible dit que Dieu aime quelque chose, cela signifie que Dieu l’aime vraiment. Il n’y a aucune erreur dans ce que dit la Bible.


3.Soumettez pleinement votre cœur et votre vie à l’examen minutieux de la Bible. He 4.12 dit : Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. La Parole de Dieu expose le fonctionnement intérieur de notre cœur. Elle scrute nos désirs et nos motivation. Nous devrions constamment tester nos réflexions et nos intentions à la lumière de ce que l’Écriture dit.


4.Méditez dans la prière sur les vérités de la Bible, en les emportant avec vous partout où vous allez et quoi que vous fassiez. La Bible souligne fréquemment la méditation comme un élément essentiel pour vivre selon Dieu dans ce monde. C’est ce qu’affirme le Ps 1.1-2 : Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs, Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Éternel, Et qui la médite jour et nuit ! 


5.N'oubliez jamais que c'est Dieu qui vous parle tout au long de la Bible. Paul dit dans 1 Th 2.13 : Nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu'en recevant la parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l'avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu'elle l'est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez. Les Écritures nous parlent comme un père qui s’adresse à ses enfants. Ne l’oublions jamais lorsque nous ouvrons notre Bible pour la lire.


6.Rassemblez-vous avec le peuple de Dieu pour adorer et entendre la prédication de la Bible. La lecture et l’étude privée de la Bible, aussi importantes soient-elles, ne remplacent pas la proclamation officielle et fidèle de la Parole de Dieu par ses serviteurs. Le Ps 87.2 déclare que : L'Éternel aime les portes de Sion Plus que toutes les demeures de Jacob. Cela signifie que le lieu où le peuple de Dieu se réunit pour le culte collectif et la prédication de sa Parole, est plus précieux pour le Seigneur que toutes les lieux de dévotion individuelle.


7.Dépendez absolument de la grâce pour que votre cœur puisse bénéficier de la lecture de la Bible. Cela signifie que nous devons recevoir la Parole avec un cœur ouvert et humble. Ja 1.20 le dit de cette façon : C'est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été planté en vous, et qui peut sauver vos âmes. Cela implique également d’aimer et de désirer la Parole de Dieu, de la considérer comme la nourriture indispensable dont notre âme a régulièrement besoin.


Notre attitude envers la Bible


Je vous en prie, ne considérez pas la Bible comme « le livre » des chrétiens comme le Coran est « le livre » des musulmans. La Bible n’est pas le livre d’une religion particulière, mais elle est le livre par lequel Dieu s’adresse à son peuple racheté par le sang de Jésus. Affectionnez-la. Aspirez à la comprendre. Enracinez-vous dans ses vérités. Chaque fois que vous l’ouvrez pour la lire, souvenez-vous que vous entrez dans le sanctuaire où Dieu se révèle à vous. Que l’expérience majeure de votre vie soit de rencontrer le Seigneur dans les pages des Saintes-Écritures. Apprenez à la lire, à l’étudier et à l’interpréter en accord avec les saints de toutes les générations précédentes. Prenez la décision de Lire la Bible de manière expérimentale. Que le Seigneur vous bénisse !


A bientôt…


Publicité colorée et accrocheuse pour la promotion d'un livre religieux intitulé 'ÉQUIPÉS POUR LA VICTOIRE'. L'image montre une version numérique sur un Kindle à gauche et une version imprimée à droite du livre avec des mains jointes en prière sur la couverture. Le slogan 'NOUVEAU "Un guide pratique pour fortifier votre Foi!"' est présenté en grandes lettres blanches sur un fond dynamique de fumées colorées symbolisant la spiritualité et l'inspiration. Des étoiles dorées et le logo d'Amazon encouragent à la reconnaissance et à l'achat, indiquant que le livre est disponible sur la plateforme Amazon. Cette image est idéale pour attirer l'attention sur le contenu spirituel disponible pour les lecteurs en quête de croissance personnelle dans leur foi

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page