QUE SIGNIFIE ADORER ?

Pour les semaines à venir, je vous invite à réfléchir avec moi sur le thème de l’adoration, et il serait difficile de le faire sans lire cette partie de la conversation entre la Samaritaine et Jésus au puits de Jacob dans Jn 4.20-24 :

20 Nos pères ont adoré sur cette montagne ; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem.

21 Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.

22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.

23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.

24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité.


Tout d’abord, notez que le verbe adorer apparaît huit fois et le mot adorateur deux fois dans ces cinq versets. Il s’agit sans conteste du passage le plus significatif sur l’adoration dans le Nouveau Testament, d’autant plus que ces paroles ont été prononcées par le Fils de Dieu en personne. Il est donc essentiel que nous comprenions ce que le Seigneur veut nous enseigner ici. Avant toute chose, répondons à cette question : que signifie adorer ?


Les dictionnaires donnent habituellement une triple définition du verbe adorer : 1) Rendre un culte à Dieu (ex. Ils adorent la divinité locale). 2) Aimer passionnément quelqu'un (ex. Elle adore son mari). 3) Avoir un goût très vif pour quelque chose (ex. J’adore le chocolat). C’est évidemment